L’Enseignement Moyen

 

L’enseignement moyen général est offert par le secteur public et le secteur privé francophone et arabophone.

 

Par le passé, avant la mise en place de la réforme, l’accès était le résultat du concours de l’entrée en 6ème.

 

Depuis la mise en place de la reforme pédagogique l’enseignement moyen constitue un des deux cycles de l’enseignement fondamental et est à ce titre un enseignement obligatoire pour tous jusqu’à l’âge de 16 ans.

 

 L’examen formel d’accès à l’enseignement moyen a été supprimé; il a été remplacé par une évaluation pédagogique en fin de cycle primaire (Objectifs Terminaux d’Intégration, OTI), qui constitue davantage une évaluation qualitative et un contrôle de connaissances qu’une modalité de sélection.

 

A l’instar des effectifs de l’enseignement primaire, ceux de l’enseignement moyen ont suivi une évolution quantitative croissante (graphique II.2, ci-après) avec une accélération de la tendance depuis 2000.

 

 

Cette nette accélération est le résultat d’une part de la dynamique observée 6 ou 7 années auparavant dans la couverture de l’enseignement primaire, et d’autre part des efforts très significatifs de la part du gouvernement pour étendre l’offre en termes de capacités d’accueil, notamment depuis 2002 avec la construction de nouveaux établissements.